L’horlogerie s’ouvre au tourisme

Une nouvelle offre touristique en lien avec l’horlogerie voit le jour à Tramelan. Le projet ...
L’horlogerie s’ouvre au tourisme

Vue de l'atelier d'horlogerie du CIP, à Tramelan Les participants seront intégrés dans l'atelier d'horlogerie du CIP, à Tramelan.

Une nouvelle offre touristique en lien avec l’horlogerie voit le jour à Tramelan. Le projet Vivre l’horlogerie s’adresse aux groupes et aux individuels. L’offre est mise en place par divers partenaires, dont le CIP et le Parc régional Chasseral.

Le public ne sera pas uniquement spectateur, mais acteur également. Il sera intégré dans un atelier d’horlogerie du CIP et pourra ainsi démonter et remonter lui-même le mouvement d’une montre mécanique. Les participants auront également la possibilité de visiter l’entreprise Auguste Reymond à Tramelan.

La nouvelle offre s’adresse aux touristes, aux séminaires d’entreprises, aux passionnés, ainsi qu’aux clients des entreprises horlogères. Un premier bilan sera tiré en fin d’année. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes