Vingt mesures pour améliorer la cohésion cantonale

La cohésion cantonale revient sur le devant de la scène dans le canton de Neuchâtel. La commission ...
Vingt mesures pour améliorer la cohésion cantonale

Littoral Ouest,Littoral,lac de Neuchâtel

La cohésion cantonale revient sur le devant de la scène dans le canton de Neuchâtel.
La commission consultative nommée par le Grand Conseil pour se pencher sur le sujet propose cinq axes et vingt mesures pour resserrer les liens entre les Neuchâtelois. Les propositions vont de recommandations anecdotiques à des projets plus ambitieux. Lors de ses travaux, la commission n’a pas voulu aborder les sujets qui fâchent, comme l’HNe, pour envisager la cohésion de manière plus globale.

La commission estime qu’il faut développer le dialogue entre les différents acteurs du canton, notamment entre l’Etat et les régions. Elle propose également que le Programme de législature 2014-2017 du Conseil d’Etat soit placé sous le signe de la cohésion cantonale. Cette cohésion passe aussi par une répartition juste et efficiente entre les différentes régions. Par ailleurs, la communication et la connaissance de l’autre doivent permettre de mieux se comprendre. Le sentiment d’appartenance de chaque citoyen au Canton de Neuchâtel peut aussi être renforcé. Enfin, il est essentiel de mettre en valeur les atouts de chaque région et de favoriser l’émergence d’une agglomération unique.

Toutes les recommandations de la commission ne sont que des pistes qui devront être complétées par d’autres mesures au cours des prochaines années. /sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus