L’HNe prend des mesures en matière de radioprotection

Il faut protéger les patients et le personnel de l’Hôpital neuchâtelois des rayonnements ionisants ...
L’HNe prend des mesures en matière de radioprotection

Un accélérateur de particule, un des nombreux appareil dont les physiciens de l'HNe doivent s'occuper. Un accélérateur de particule, un des nombreux appareil dont les physiciens de l'HNe doivent s'occuper.

Il faut protéger les patients et le personnel de l’Hôpital neuchâtelois des rayonnements ionisants. L’institution en a la ferme volonté : elle veut faire mieux que les normes édictées par l’Office fédéral de la santé publique.

Jusqu’à présent, les physiciens de l’HNe contrôlaient les doses émises lors des traitements de radiothérapie. Désormais, ils vont aussi se pencher sur les rayonnements émis en médecine nucléaire et en fluoroscopie afin d’optimiser les doses. Tous les appareils de ces services sont également régulièrement vérifiés. /aju


Actualisé le

 

Articles les plus lus