Job d'étudiants : la majorité des adolescents de l'Arc jurassien travaille

Quelles sont les habitudes des jeunes de l'Arc jurassien en matière de petits boulots ? L’association ...
Job d'étudiants : la majorité des adolescents de l'Arc jurassien travaille

Nombreux sont les jeunes qui travaillent à côté de leurs études Lycéens ou universitaires, nombreux sont les jeunes qui travaillent à côté de leurs études.

Quelles sont les habitudes des jeunes de l'Arc jurassien en matière de petits boulots ? L’association Ados Job a mené l’enquête auprès de 400 Romands âgés de 15 à 29 ans. Cette organisation basée à Lausanne aide les jeunes à acquérir de l’expérience professionnelle à côté de leurs études.

Première surprise de cette étude, dans l'Arc jurassien, plus des trois quarts des jeunes de moins de 18 ans travaillent à côté de leurs études, en dehors de la période de vacances. Le soutien scolaire constitue la première expérience professionnelle de la majorité d’entre eux. Viennent ensuite la restauration et le baby-sitting. Quant à l’âge moyen du premier job, il se situe entre 14 et 15 ans.

 

Les sorties au sommet des dépenses

Une fois leur salaire en poche, les jeunes dépensent principalement leur pécule dans les sorties, quel que soit leur âge. Mais ils savent aussi être raisonnables : 20% des jeunes de 15 à 20 ans économisent. Un pourcentage qui diminue avec l’âge : chez les plus de 25 ans, seuls 10% des sondés mettent leur salaire de côté. Parmi les autres postes de dépenses les plus cités, on trouve les vêtements et la facture de téléphone.

Quant à l’impact que peuvent avoir les petits jobs sur les études, il semble être lui aussi lié à l’âge. Chez les moins de 20 ans, on se plaint très peu de conséquences négatives. Chez les plus de 25 ans, la proportion de mécontents passe à 47%. /sco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus