Pollution atmosphérique : le Littoral particulièrement touché

La pollution aux particules fines attendue jeudi sur le Littoral neuchâtelois va dépasser légèrement la limite fixée par l’Ordonnance fédérale sur la protection de l’air.

Cette concentration de particules pourrait avoir des effets sur les personnes ayant des difficultés respiratoires. Il n’y a toutefois pas de quoi s’alarmer, selon le Service cantonal de l’énergie et de l’environnement.

Ce phénomène est dû à la situation météorologique. Comme le vent ne souffle pas particulièrement sur le Littoral, les particules s’accumulent progressivement. Météosuisse ne prévoit pas de brassage de l'air avant lundi ou mardi. /sco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus