Carton plein pour Vinivivi

Le premier salon des vins naturels a dépassé les espérances des organisateurs. Vinivivi a rassemblé ...
Carton plein pour Vinivivi

Vinivivi

Ils se lançaient dans l’inconnu, ils ont touché en plein dans le mille ! Les organisateurs de Vinivivi  ont réussi leur pari : le premier salon dédié aux vins entièrement naturels a réuni près de mille visiteurs entre vendredi et dimanche soir au Péristyle de l’Hôtel de Ville à Neuchâtel.

Vinivivi était davantage une histoire de mise en réseau que commerciale. Comme l’explique Vincent Forster, l’un des organisateurs, le but premier était de créer une plateforme pour mettre en relation les producteurs de vins naturels avec les visiteurs.

Financièrement parlant, le salon aurait pu être un fiasco, mais peu d’argent était en jeu car chaque exposant a payé ses frais, précise Vincent Forster. Heureusement, on est loin de ce cas de figure, sourit-il.


Parler d'une méthode de vinification

Dimanche après-midi, quelques heures avant la fermeture de Vinivivi, les exposants interrogés avaient le même son de cloche : des affaires, ils en ont faites un peu, mais ce n’était pas le but premier. Ces commerçants ont avant tout partagé leur philosophie avec les visiteurs. Ils ont aussi échangé quelques tuyaux avec leurs collègues venus d’Italie, d’Espagne ou encore de France (sur les 37 vignerons-encaveurs, 10 venaient de Suisse dont deux du canton de Neuchâtel).

Avant de penser à une deuxième édition, il faut d’abord se remettre de ses émotions, nous dit-on. Quant aux mauvaises langues qui pensent qu’il faut aussi se remettre d’une certaine ivresse, détrompez-vous : il paraît que les vins naturels ne donnent pas la gueule de bois... /abo


Actualisé le

 

Articles les plus lus