La FSRM à Neuchâtel pilote un projet à un million d’euros

Un million d’euros pour soutenir la formation continue des chercheurs et ingénieurs en micro ...
La FSRM à Neuchâtel pilote un projet à un million d’euros

La FSRM et ses partenaires ont déjà collaboré lors du précédent projet EuroTraining qui s'est terminé il y a deux ans. La FSRM et ses partenaires ont déjà collaboré lors du précédent projet EuroTraining qui s'est terminé il y a deux ans.

Un million d’euros pour soutenir la formation continue des chercheurs et ingénieurs en micro et nanotechnique. Le nouveau projet EuroTraining de l’Union européenne est piloté par la Fondation suisse pour la recherche en microtechnique (FSRM) basée à Neuchâtel. Bruxelles a accepté fin 2012 de financer le projet pendant 3 ans.

La FSRM collabore avec quatre partenaires : l’institution de formation continue et de transfert de technologie COREP de Turin en Italie, l’Université technique de Budapest en Hongrie, l’Université technique de Copenhague au Danemark et le CEA de Grenoble en France. EuroTraining vise avant tout à identifier les besoins en formation continue en micro et nanotechnique. Des entreprises de toute l’Europe, mais aussi de Neuchâtel, vont être interrogées.

La FSRM et ses partenaires vont ensuite mettre en place une plateforme multimédia. L’outil va permettre d’accéder à toutes les offres de formation dans les domaines de la micro et de la nanotechnique. Il doit aussi aider les universités à partager leur matériel didactique. /aes


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus