Colibrys en mains étrangères

Colibrys aurait été rachetée. L’entreprise neuchâteloise spécialisée dans la fabrication de ...
Colibrys en mains étrangères

Colibrys aurait été rachetée. L’entreprise neuchâteloise spécialisée dans la fabrication de capteurs de mouvement aurait cédé la totalité de ses actions à la société parisienne Sagem défense sécurité. Selon L’Impartial et L’Express, une lettre a été adressée à tous les employés de Colibrys le 10 janvier. Le texte les informe que toutes les stock-options détenues par les collaborateurs seront annulées. Le personnel, soit une soixantaine de personnes, a été prévenu qu'il ne recevra aucune forme de paiement. La lettre précise que la vente garantit la pérennité de l’entreprise et des emplois.

La transaction est à quelques jours de sa finalisation. Elle devrait aboutir d'ici à la fin du mois. A ce moment, les détails complets de la vente seront rendus publics.

Colibrys a annoncé l’an dernier déménager à Yverdon dès l’été 2013. Elle partageait jusqu'à présent une partie des locaux du CSEM. /aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus