Consommer Noël avant l'heure, et puis jeter !

La société de consommation perturbe le calendrier de l’Avent. Boules de Noël et guirlandes ...
Consommer Noël avant l'heure, et puis jeter !

Sapin de Noël

La société de consommation perturbe le calendrier de l’Avent. Une fois Noël passé, on liquide rapidement crèche et sapin, alors que les boules de Noël et les guirlandes ornent déjà les rayons des magasins fin septembre. Pareil pour les décorations lumineuses dans les rues, elles clignotent déjà fin novembre.

Pour l’abbé François-Xavier Amherdt, professeur de théologie à l’université de Fribourg et auteur de Dieu est une fête, ouvrage sur les cycles de l’Avent, le calendrier a été inversé. Noël devrait durer bien au-delà du 24 décembre, en tout cas jusqu'au 6 janvier, date de l'Epiphanie, voire jusqu'au 2 février, jour de la Chandeleur. Cette date commémore la présentation de l'enfant Jésus au Temple de Jérusalem, 40 jours après sa naissance.

Malgré l'aspect commercial des fêtes, François-Xavier Amherdt constate que cette période marque souvent un temps de réflexion sur les valeurs essentielles de la vie. La famille, les amis ou le couple redeviennent le centre des priorités des gens. Il compare volontiers ce retour aux sources au regain d’intérêt pour l’écologie ou la nourriture bio. Les gens ont besoin de pureté, dans leur assiette, mais aussi dans leur vie. /sco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus