Trois distinctions pour le Prix Salut l'étranger !

Le prix Salut l'étranger distingue trois lauréats. L’association EKIR-manger ensemble est ...
Trois distinctions pour le Prix Salut l'étranger !

La présidente de l'association EKIR-manger ensemble reçoit sa distinction des mains du conseiller d'état Thierry Grosjean. La présidente de l'association EKIR-manger ensemble reçoit sa distinction des mains du conseiller d'état Thierry Grosjean.

Le Prix Salut l'étranger 2012 distingue trois lauréats.

L’association EKIR-manger ensemble est récompensée pour son travail de cohésion auprès des populations migrantes. Son restaurant social à La Chaux-de-Fonds propose des spécialités culinaires de toutes les cultures. Les mets sont préparés par les membres de l'association. Pour Christiane Bernasconi, l'une des cuisinières d'EKIR, Cuisiner, c'est aussi un moyen de rassembler les gens !

L’association Prévention de l’illettrisme au préscolaire a également reçu une distinction. La PIP oeuvre à la transmission du plaisir de lire dès le plus jeune âge. Selon sa présidente, Catherine Gerber, les enfants de migrants ont souvent peu de contact avec la lecture avant leur scolarisation. Leurs parents, parfois eux-mêmes touchés par l'illetrisme, ne pratiquent pas forcément la lecture avec leurs enfants.

La troisième distinction revient à Catherine Cuenot-Stalder. Cette enseignante travaille depuis une vingtaine d'années dans les classes JET (jeunes en transition) de l'Ecole du secteur tertiaire à La Chaux-de-Fonds. Elle offre son soutien à des jeunes entre 16 et 20 ans arrivés en Suisse depuis peu.

Trois chèques, deux de 3000 et un de 1000 francs, ont été remis aux lauréats jeudi par le Service cantonal de la cohésion multiculturelle et la Communauté de travail pour l'intégration aux étrangers. La cérémonie a eu lieu au château de Neuchâtel. /sco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus