La FéNeCi contre la discrimination à l’embauche

La Fédération neuchâteloise des communautés immigrantes (FéNeCi) dénonce des inégalités de ...
La FéNeCi contre la discrimination à l’embauche

 De gauche à droite: Jo Moubiala, membre fondateur de la FéNeCi, Benni Bajrami, membre fondateur, Gianfranco De Gregorio, président, et Silvia Locatelli, députée et sympathisante.

La Fédération neuchâteloise des communautés immigrantes (FéNeCi) dénonce des inégalités de traitement à l’embauche dans le canton. Sans chiffres à l’appui, la fédération affirme que les ressortissants des Balkans et les personnes de couleurs sont particulièrement touchés. Les discriminations concerneraient en grande partie les postes hautement qualifiés. La FéNeCi va interpeler le Conseil d’Etat neuchâtelois à ce sujet.

La Fédération neuchâteloise des communautés immigrantes s’oppose aussi à la révision de la loi fédérale sur l’asile. La FéNeCi soutient le référendum lancé par les partis de gauche. Selon l'organisation, la disparition de l’asile pour les victimes de dictatures ainsi que la suppression de la désertion comme motif d’asile sont inacceptables.

Par ailleurs, la FéNeCi souhaite que le canton de Neuchâtel inscrive le Service de la cohésion multiculturelle dans la loi. Selon elle, le Service des migrations et le Service de la cohésion multiculturelle doivent former des entités distinctes avec des buts différents. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus