Lutte contre la criminalité transfrontalière

Quatre-vingt kilomètres de frontière franco-suisse sous haute surveillance, vendredi après-midi ...
Lutte contre la criminalité transfrontalière

La POT 25 veille sur la frontière franco-suisse. La POT 25 veille sur la frontière franco-suisse.

Quatre-vingts kilomètres de frontière franco-suisse sous haute surveillance, vendredi après-midi entre Goumois et l’Auberson. La plate-forme opérationnelle transfrontalière POT 25 a engagé une centaine d’hommes pour contrôler les véhicules de part et d’autre du Doubs.

La POT 25 regroupe 7 corps de police et de garde-frontière des cantons de Neuchâtel et du Jura ainsi que du département du Doubs, soit un potentiel de 2000 hommes.

La POT 25 a vu le jour en début d’année. Elle s’est fixée pour mission de lutter contre la criminalité transfrontalière. Depuis le début de l’année, la plate-forme a mis sur pied une demi-douzaine d’actions de contrôle le long de la frontière. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus