Parler du sida pour rappeler le danger

Le sida reste dangereux. La Journée mondiale de lutte contre le virus se tient samedi. Elle ...
Parler du sida pour rappeler le danger

Le virus du sida. Le virus du sida.

Le sida reste dangereux. La Journée mondiale de lutte contre le virus se tient samedi. Elle vise à rappeler que le VIH, apparu chez l'homme il y a moins de 30  ans, peut encore provoquer la mort.

Dans le canton de Neuchâtel, de nombreuses manifestations sont organisées dès jeudi soir avec la présentation d’un spectacle à Boudry. Samedi, des stands seront installés à Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds.

Plus de 25'000 personnes vivent aujourd'hui en Suisse avec le VIH. Chaque année, le virus en contamine entre 600 et 800 de plus.  En 2011, 12  personnes ont perdu la vie après avoir contracté le virus selon l'Aide  suisse contre le sida. /aju-comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus