La plus grande montre du monde à Neuchâtel?

Construire la plus grande montre du monde aux Jeunes-Rives à Neuchâtel. C’est le projet ambitieux ...
La plus grande montre du monde à Neuchâtel?

Swiss Watch Arena La plus grande montre du monde vue du ciel (montage Swiss Watch Arena).

Construire la plus grande montre du monde aux Jeunes-Rives à Neuchâtel. C’est le projet ambitieux de la société Swiss Watch Arena.

Quatre neuchâtelois ont réfléchi ensemble à un moyen de faire rayonner la région neuchâteloise au niveau national et international tout en mettant en valeur le savoir-faire horloger. Ils proposent de construire un bâtiment en forme de montre d’un diamètre de 95 mètres. Les locaux accueilleraient un musée du temps, une salle de congrès, une salle de spectacle, un restaurant et un hôtel de luxe. La population pourrait toujours accéder aux rives.

Le coût du projet est estimé à 350 millions de francs. Il serait entièrement financé par des investisseurs privés.

 

La Ville dit non

Seule ombre au tableau, la Ville de Neuchâtel ne veut pas d’une montre géante au bord du lac. Le comité de pilotage pour le réaménagement des Jeunes-Rives, qui regroupe la Ville et le Canton de Neuchâtel, l’Université et Tourisme neuchâtelois, a préavisé négativement ce projet. Il n’est pas conforme à l'affectation du secteur classé en zone d'utilité publique, qui doit conserver son caractère de paysage ouvert.

La Commission des ports et rives du Conseil général a elle aussi refusé d'entrer en matière sur le projet. Elle l’a jugé incompatible avec le plan directeur sectoriel. La Ville continue donc de développer le réaménagement des Jeunes-Rives sur la base du projet Ring, qui prévoit notamment un grand parc public, une plage agrandie et un restaurant au bord de l’eau.

 

Le Canton est plus enthousiaste

Le conseiller d’Etat en charge de l’économie, Thierry Grosjean, soutient le projet de Swiss Watch Arena. Il estime qu’il permet de développer l’attractivité touristique de la région et de mettre en valeur la formation horlogère. Mais Thierry Grosjean souligne que cette montre géante est encore un rêve, et pour qu'il devienne réalité les initiateurs du projet devront collaborer étroitement avec la Ville.

Les autorités de la Ville refusent d'implanter ce projet sur le site des Jeunes-Rives, mais elles ne sont pas totalement fermées à la discussion. D'autant que la société Swiss Watch Arena serait d'accord de redimensionner le projet, voire même de l’implanter à un autre endroit de la région.

Mais pour l’instant les discussions sont au point mort. Ce n’est pas demain que la population neuchâteloise côtoiera la plus grande montre du monde sur les rives du lac. /mvr

La montre géante en images de synthèse


Actualisé le

 

Actualités suivantes