L’Amérique latine en six films

Le festival de cinéma d’Amérique latine Filmar en America latina fait une incursion sur sol ...
L’Amérique latine en six films

Insolation, Festival de cinéma d'Amérique latine L'une des scènes du film brésilien Insolation.

Le festival de cinéma d’Amérique latine Filmar en America latina fait une incursion sur sol neuchâtelois. Cet événement, organisé à Genève depuis samedi et jusqu’au 2 décembre, se déploie aussi ailleurs en Suisse romande et en France voisine.

Dans le canton de Neuchâtel, six films sont projetés au cinéma ABC à La Chaux-de-Fonds et au cinéma Minimum, à la Case à Chocs, à Neuchâtel. La Chaux-de-Fonds a déjà proposé des films issus de ce festival l’an passé. Mais pour Neuchâtel, c’est une première.

Le pays invité de cette édition est le Brésil. Le cinéma ABC propose deux films brésiliens samedi et dimanche : Insolation et Sud-ouest. Le premier long-métrage évoque des histoires d’amour impossible dans une ville déserte, brûlée par le soleil. Le film Sud-ouest entraine le spectateur d’une période à l’autre de la vie d’une femme, Clarissa, et se présente comme un voyage hors du temps.

Pour la première soirée de projection, mercredi, le cinéma Minimum propose quant à lui une réflexion sur la solitude et le déclin avec Leontina. Le réalisateur suit sa grand-mère, Leontina, dans son quotidien et dans ses réflexions sur la mort imminente. Ce documentaire est suivi d’un film d’animation colombien Petit, gros et chauve, qui évoque le mal-être d’un homme au physique ingrat.

Un troisième film brésilien (Un long voyage) et un film argentin (Mia) complètent la programmation. Ils sont à voir le mercredi 28 novembre au cinéma Minimum. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus