Interdit de nourrir Goupil !

Dans le canton de Neuchâtel comme ailleurs, de nombreuses personnes donnent à manger aux renards ...
Interdit de nourrir Goupil !

Même s'il est mignon, un renard ne doit pas être nourri. Photo Jean-Marc Weber. Même s'il est mignon, un renard ne doit pas être nourri. Photo Jean-Marc Weber.

Nourrir les renards, c’est tentant, mais c’est interdit ! A part les petits animaux comme les oiseaux ou les écureuils, la faune sauvage doit se débrouiller pour trouver sa pitance.

Et pourtant, dans le canton de Neuchâtel comme partout ailleurs, de nombreuses personnes donnent à manger à des renards. C’est aussi, parfois, le cas dans des zones urbanisées. Il faut dire que le renard n’est pas un animal difficile : omnivore, il avale tout ce qu’il trouve et qui lui semble à peu près comestible.

Principal problème : le renard peut être porteur de maladies comme la gale ou l’échinococcose, qui peuvent se transmettre. Les gens qui le nourrissent n’en sont pas toujours conscients.

Au Service cantonal de la faune, des forêts et de la nature, on n’a pas souvenir d’une amende infligée à quelqu’un qui nourrissait les renards. De nombreux cas sont connus, mais on préfère dialoguer et informer sur les risques plutôt que de jouer la carte de la répression. /msa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus