Hygiène et diffamation au tribunal

Epilogue dans l’affaire du restaurateur chaux-de-fonnier en conflit avec le Service de la consommation ...
Hygiène et diffamation au tribunal

Epilogue dans l’affaire du restaurateur chaux-de-fonnier en conflit avec le Service de la consommation et des affaires vétérinaires.

Accusé d’avoir diffamé Pierre Bonhôte, Benoist Vaucher a été acquitté par le tribunal régional des Montagnes et du Val-de-Ruz. La juge a estimé qu’il n’y avait pas d’atteinte à l’honneur puisque c’est le Service qui était mis en cause, et non la personne du chimiste cantonal.

Concernant les infractions relevées par le SCAV lors des deux précédents contrôles, le tribunal a condamné le restaurateur a une amende de 600 francs pour des dés de jambon déclarés non conformes à la vente, mais consommables. L’infraction concernant la fente sur un joint du frigo n’a par contre pas été retenue, puisque la température du frigo était conforme aux normes. /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes