Moins d'excédent de charges pour le budget 2013 de l'Etat

Un budget 2013 déficitaire pour l’Etat de Neuchâtel. Le Gouvernement prévoit un excédent de ...
Moins d'excédent de charges pour le budget 2013 de l'Etat

 Le Conseil d'Etat neuchâtelois a présenté le budget 2013 mercredi au Château de Neuchâtel.

Un budget 2013 déficitaire pour l’Etat de Neuchâtel. Le Gouvernement prévoit un excédent de charges de 13,4 millions de francs, un peu moins que celui de 2012 qui prévoyait un déficit de 17,3 millions. Les limites du frein à l’endettement sont respectées.

Mais le budget 2013 ne tient pas compte du refus du RER par la population neuchâteloise. Si la société TransRUN SA est dissoute, l’excédent de charges devrait diminuer pour atteindre environ 10 millions de francs. Le Conseil d’Etat ne sait pas encore ce qui va advenir de l’investissement exceptionnel de 27,5 millions de francs prévu pour le RER… Il prendra une décision ces prochains jours.

 

Les communes mises à contribution

Pour 2013, l’Etat demande un effort de la part des communes. L’idée est de reconduire la contribution de solidarité de 9,6 millions de francs acceptée par le Grand Conseil pour l’année 2012. Les communes devront également participer au financement de l’aide sociale des requérants d’asile et réfugiés à hauteur de 1,4 million de francs. Cette prestation était jusqu’ici payée uniquement par le Canton et la Confédération.

Le Conseil d’Etat prévoit également de baisser les salaires de la fonction publique de 1% en raison de la diminution de l’indice des prix à la consommation. Mais, selon le Conseil d’Etat, cette baisse est compensée par les échelons automatiques et par la suppression de la retenue obligatoire de 0,56% ponctionnée ces dernières années.

 

Timides investissements

Les investissements restent peu élevés, à 62,9 millions de francs. Près d’un tiers va dans le projet Microcity, 7,2 millions de francs pour la rénovation des établissements pénitentiaires, 6,1 millions pour l’entretien des routes cantonales, 4,8 millions pour l’aménagement des routes cantonales et 4,7 millions pour le tunnel de Serrières. Le Conseil d’Etat souligne que c’est le frein à l’endettement qui l’oblige à limiter ainsi les investissements.

La dette de l’Etat pour 2013 devrait atteindre 1,3 milliard de francs.

Le Gouvernement planche actuellement sur une réforme importante de l’aide sociale, afin de diminuer l’explosion des charges dans ce domaine et redresser durablement les finances. /mvr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus