Des murs qui racontent quatre siècles d'histoire

Le 115e numéro de la Nouvelle revue neuchâteloise est sorti de presse. Il est consacré au Musée ...
Des murs qui racontent quatre siècles d'histoire

 Si la façade sud de la ferme du Musée paysan et artisanal indique l'année 1612, il reste difficile de savoir exactement quand la vénérable bâtisse a été construite.

Le 115e numéro de la Nouvelle revue neuchâteloise est sorti de presse. Il est consacré au Musée paysan et artisanal de La Chaux-de-Fonds, et plus particulièrement à la ferme qui abrite l’institution.

 La date de 1612 est clairement visible au-dessus d'une fenêtre de la façade sud.

Cet ouvrage est publié à l’occasion du 400e anniversaire de la bâtisse. C’est en effet l’année 1612 qui apparaît sur sa façade sud. Toutefois, plusieurs éléments laissent penser que la ferme a vu le jour au XVIe, voire au XVe siècle.

Promis à la démolition à la fin des années 1960, cet exemple de l’architecture rurale neuchâteloise a été sauvé grâce à l’Association pour la sauvegarde du patrimoine des Montagnes neuchâteloises.

L’Aspam a également permis de sauvegarder entre autres la ferme des Brandt, la Combeta, ou encore la ferme de Recorne 35, qui fait le bonheur des visiteurs du Musée de l’habitat rural de Ballenberg.

1612-2012 quatre siècles de la vie d’une ferme est disponible auprès de la Nouvelle revue neuchâteloise ou directement à la caisse du Musée paysan et artisanal. /mwi


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus