Val-de-Travers sans OGM ?

Le POP de Val-de-Travers ne veut pas d’organismes génétiquement modifiés. Son initiative populaire ...
Val-de-Travers sans OGM ?

Culture de maïs Les habitants de Val-de-Travers veulent protéger leur commune contre une éventuelle modification de la législation fédérale.

Le POP de Val-de-Travers ne veut pas d’organismes génétiquement modifiés. Son initiative populaire Commune sans OGM a abouti. Elle a récolté 916 signatures qui seront remises vendredi à la Chancellerie de la commune.

Le texte voudrait permettre à Val-de-Travers de rejoindre les 85 communes qui ont déjà choisi de refuser ces organismes. Dans le canton de Neuchâtel, Cernier, Chézard-Saint-Martin, Engollon, Les Planchettes, Savagnier et Valangin ont déjà franchi le pas.

Actuellement, la législation fédérale est restrictive quant à l’utilisation d’OGM. Elle ne permet que des essais liés à des programmes de recherche. Les communes sans OGM préfèrent se prémunir contre une modification de la loi et une dissémination à large échelle.  /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus