Les Neuchâtelois prêts à lever leurs verres

Dernière ligne droite avant la Fête des vendanges de Neuchâtel. La grand-messe du vin neuchâtelois ...
Les Neuchâtelois prêts à lever leurs verres

La 87e édition de la Fête des Vendanges, c'est dans huit jours. La 87e édition de la Fête des vendanges de Neuchâtel, c'est dans huit jours.

Dernière ligne droite avant la Fête des vendanges de Neuchâtel. La grand-messe du vin neuchâtelois se tient les 28, 29 et 30 septembre. La 87e édition a pour thème Tropico-soleil.

Une première cette année, l’absence d’une commune d’honneur sous la tente officielle. Neuchâtel Xamax aurait dû occuper cette place. Mais la récente déconfiture du club n’a pas permis à une commune de prendre le relais au pied levé. C’est donc une entreprise genevoise qui occupera la cantine.

La cité va vivre au rythme des vendanges dès le vendredi à 18 heures. Dès 21h15, un   grand cortège de Guggenmusik prendra possession des rues avec plus de seize cliques de Suisse et de France.

Le samedi, ce sont les enfants de la ville qui déambuleront en cortège dès 14h30. Un partenariat est mis sur pied avec l’association des forains pour offrir des bons de manège aux têtes blondes qui défilent. Dès 16h30, un grand cortège de guggen se tiendra sur les marches de l’école Numa-Droz. Des canons à confettis venus de Sion et de Moudon aspergeront les spectateurs.

Un spectacle pyrotechnique en musique illuminera le ciel de la baie de l’Evole dès 20h30 durant plus de quarante minutes, avec Une petite histoire d’amour pour thème.

Le public est toujours invité à utiliser les transports publics, qu’il s’agisse des trams et des bus mis à disposition par TransN, ou des deux trains spéciaux (départs à 3 heures) pour Le Locle et Fleurier. Ces derniers circulent dans la nuit du vendredi au samedi et du samedi au dimanche.

Le fameux Corso fleuri s’élancera quant à lui dimanche à 14h30 sur l’Avenue du 1er-Mars.

Les guinguettes du centre-ville sont ouvertes les nuits du vendredi au samedi et du samedi au dimanche jusqu’à 4 heures du matin. Les fêtards devront cesser de déguster les vins neuchâtelois le dimanche à minuit… en attendant la 88e édition !  /aju


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus