Le remboursement des primes maladie trop hautes est contesté

Les Neuchâtelois pourraient finalement ne pas être remboursés par les assurances maladies.

Le projet visant à rétrocéder près d'un milliard de francs aux assurés qui ont payé des primes maladie trop hautes a du plomb dans l’aile. Une majorité de cantons le rejette et la commission préparatoire du Conseil des Etats n'est pas séduite. Cette commission a décidé de reporter sa décision sur l’entrée en matière.

Le Conseil fédéral propose que les cantons de Neuchâtel, Genève, Vaud, Bâle-Ville, Zurich, Tessin et Thurgovie bénéficient d’un rabais de prime. Pour permettre cette mesure, d’autres cantons devront payer davantage. Ceux-ci demandent que ce soit plutôt la Confédération qui passe à la caisse. /ats-mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus