Fortes chaleurs: la surveillance des plus vulnérables est de mise

La canicule qui s'abat sur le canton de Neuchâtel peut impliquer des risques pour la santé ...
Fortes chaleurs: la surveillance des plus vulnérables est de mise

Canicule dans le canton de Neuchâtel Les fortes chaleurs de ces derniers jours peuvent entrainer des soucis de santé.

La canicule qui s'abat sur le canton de Neuchâtel peut impliquer des risques pour la santé.

Si les cas de déshydratation sont les plus fréquents en période de canicule, des soucis respiratoires dus à l’augmentation de l’ozone dans l’air ou des coups de chaleurs nécessitant une hospitalisation sont également observés.

Les jeunes enfants et les personnes âgés ou handicapées sont les plus vulnérables à ces fortes chaleurs. D’après le médecin cantonal à Neuchâtel, Claude-François Robert, les différentes structures de soins n’ont, à ce jour, pas donné d’alertes quant à l’aspect critique de la situation.

Depuis l’épisode caniculaire de 2003, les formations du personnel soignant dans ce domaine ont augmenté. Les individus sont également plus conscients des risques et donc plus attentifs.

Il est conseillé de beaucoup boire et de chercher l’ombre et la fraicheur. Du côté de la météo, les températures devraient baisser dès mercredi. /rba


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus