Sursis après un rodéo mortel

Trois mois de travail d’intérêt général avec sursis pendant trois ans : c’est la peine infligée ...
Sursis après un rodéo mortel

La jeune fille a été jugée au Tribunal de police de Neuchâtel La prévenue a été jugée au Tribunal de police de Neuchâtel.

Trois mois de travail d’intérêt général avec sursis pendant trois ans : c’est la peine infligée mardi par le Tribunal de police de Neuchâtel à une jeune fille âgée de 20 ans, reconnue coupable d’homicide par négligence.

Il s'agit d'un accident de la route, d'une perte de maîtrise, le 9 janvier 2011 à 2h du matin à Neuchâtel, sur le chemin des Perrolets-Saint-Jean, au-dessus des Cadolles. La passagère, âgée de 18 ans, avait été éjectée de la voiture, elle était décédée sur place.

Le drame s'est produit le jour de l'anniversaire de la conductrice, qui n'avait consommé ni drogue ni alcool, et qui a décrit la victime au juge comme sa meilleure amie.

Le jugement a été rendu au terme d’une procédure simplifiée, comme le permet le nouveau code pénal. /vco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus