La Chaux-de-Fonds: épilogue d'un meurtre

L'affaire du meurtre de la vendeuse de loto en mai 2011 à La Chaux-de-Fonds ne débouchera ...
La Chaux-de-Fonds: épilogue d'un meurtre

 La victime vendait des billets de loterie au centre commercial des Entilles à La Chaux-de-Fonds.

L’affaire du meurtre de la vendeuse de billets de loterie en mai 2011 à La Chaux-de-Fonds se termine sans procès. Le ministère public neuchâtelois vient d’émettre une ordonnance de classement.

L’affaire est tout de même résolue. Le mari de la victime est reconnu comme étant l’auteur du crime. Mais il est jugé irresponsable en raison de son état de santé. Agé de 80 ans, il souffre de problèmes physiques et mentaux.

L’autre suspect, un rentier AI de 24 ans, a été innocenté par l’enquête scientifique. Il n’y avait aucune trace de son passage dans l’appartement de la victime. Une victime étranglée, qui portait autour du cou des traces ADN de son mari. 

Le jeune homme a tout de même passé six mois derrière les barreaux, après avoir avoué le meurtre. Son avocat va déposer une demande d’indemnités pour la perte de salaire et de rente AI, les frais de justice et le tort moral subi. /fpa-mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus