L'Etat vend ses actions dans la société cbva

L’Etat de Neuchâtel se sépare de ses actions dans la société cbva. Il a décidé de les vendre à Steeves Emmenegger, de la société Swiss Competencies Assessments Network Sàrl, présente à Genève et à Lausanne. Tous les emplois sont maintenus.

Cette start-up de l'administration cantonale a été créée en 2000 sous l’impulsion du Gouvernement. Elle était destinée à répondre aux besoins en matière d'évaluation de compétences provenant de structures publiques et parapubliques, ainsi que d'entreprises privées et de particuliers.

En 2005, le Conseil d'Etat a décidé de transformer cbva en une société anonyme dans laquelle le Canton de Neuchâtel restait majoritaire avec 80% des actions. En 2011, la société s'est engagée sur de nouveaux axes stratégiques visant notamment le développement du chiffre d'affaires pour la clientèle privée. Ce repositionnement et la volonté de réaliser l'un des objectifs initiaux du cbva ont conduit le conseil d'administration à proposer la vente des actions détenues par l'Etat. /com-sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus