Un bracelet d’identification pour améliorer la sécurité des patients

Administrer le bon médicament au bon patient et au bon moment : l’Hôpital neuchâtelois systématise ...
Un bracelet d’identification pour améliorer la sécurité des patients

Des affiches expliquent le processus aux patients. Des affiches expliquent le processus aux patients. Image: HNE

Administrer le bon médicament au bon patient et au bon moment : l’Hôpital neuchâtelois systématise l’utilisation de bracelets d’identification portés par les malades. L’objectif est de réduire le nombre d’erreurs médicales évitables commises par les soignants. En 2000, l’Office fédéral de la santé publique communique que 3'000 personnes en moyenne décèdent chaque année à la suite d’erreurs.

Médecins et infirmiers doivent aussi apprendre le nouveau mode d'identification. Médecins et infirmiers doivent aussi apprendre le nouveau mode d'identification. Image: HNE

Les nouvelles mesures de prévention de l’HNe s’inscrivent sur quatre axes de travail : l’identification des patients et des médicaments à haut risque, la préparation et l’administration des médicaments dans des conditions optimales, ainsi que l’implication du patient à sa sécurité, en donnant par exemple son identité. Ainsi, le double-contrôle par les infirmières est systématisé; jusqu’à présent, seuls 18% de soignants le pratiquaient.

La mise en place des nouvelles mesures à l’HNe s’est faite en collaboration avec la Fédération des hôpitaux vaudois. Elles entrent en vigueur le 1er juin à Neuchâtel. /aes


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus