Mont-Soleil mise sur la recherche

La Société Mont-Soleil compte jouer sa partition dans la stratégie énergétique 2050 de la Confédération ...
Mont-Soleil mise sur la recherche

Centrale solaire de Mont-Soleil La centrale solaire de Mont-Soleil va intensifier ses efforts dans le domaine de la recherche.

La Société Mont-Soleil compte jouer sa partition dans la stratégie énergétique 2050 de la Confédération. La filiale des FMB qui exploite la centrale solaire située sur les hauteurs de St-Imier veut apporter sa pierre à l’édifice de la sortie du nucléaire.

La Société Mont-Soleil mise sur deux programmes de recherche en cours pour développer le photovoltaïque. Le premier doit permettre d’améliorer le stockage de l’énergie solaire par le biais d’un système à air comprimé. Le second vise à élaborer des prévisions à court terme de la production de courant solaire. Les premiers résultats des tests sont jugés « très prometteurs ». Les premiers essais de commercialisation devraient être réalisés dans le courant de l’année prochaine.

 

Objectifs élevés, recherche à développer

La stratégie énergétique 2050 prévoit de multiplier par cinquante la part du solaire dans la production d’énergie. Le président de la Société Mont-Soleil, Martin Pfisterer, estime que le document ne prévoit pas assez de mesures dans le domaine de la recherche. Il regrette notamment que la Berne fédérale injecte davantage de moyens financiers dans l’exploitation de la technologie solaire actuelle que dans la recherche et le développement de nouvelles technologies. /fco


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus