Scolarisation de huit jeunes polyhandicapés

Deux nouvelles classes pour jeunes en situation de polyhandicap doivent ouvrir leurs portes ...
Scolarisation de huit jeunes polyhandicapés

Le foyer urbain des Perce-Neige en ville de Neuchâtel. Le foyer urbain des Perce-Neige en ville de Neuchâtel.

Deux nouvelles classes pour jeunes en situation de polyhandicap doivent ouvrir leurs portes à Neuchâtel à la rentrée d’août. Elles sont destinées à la scolarisation de huit enfants âgés de 4 ans. La mise en place de ce dispositif est rendue possible grâce à un accord financier entre Les Perce-Neige et le Département de l’éducation, de la culture et des sports (DECS). L’Etat consacre un demi-million de francs à l’ouverture de locaux et à la formation d’enseignants spécialisés.

Des places d’enseignants sont mises au concours. L’ouverture des classes dès la rentrée d'août 2012 dépendra de l’engagement des professeurs. Les enfants iront à l’école 16 périodes par semaines, selon les principes d’Harmos. Il ne sera pas question pour eux de maths, de français ou d’histoire : des aspects et des gestes de la vie quotidienne leur seront enseignés. Ces huit enfants ne peuvent pas intégrer des classes publiques, en raison de leur situation de polyhandicap qui nécessite un encadrement spécifique.

Afin de répondre aux besoins particuliers des jeunes polyhandicapés, la création d’un centre de compétence unique dans le canton de Neuchâtel pourrait être envisagée. Le DECS va confier un mandat d’étude aux Perce-Neige pour évaluer le projet. Actuellement, la Fondation compte 9 classes d’enfants polyhandicapés. L’objectif serait de tout regrouper sur un seul site. Une unité d’accueil temporaire des jeunes en situation de handicap pourrait être mise sur pied en parallèle. /aes


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus