L’assainissement de la rue de la Gare en suspens à Marin

Un dossier mal ficelé avec un crédit déraisonnable. L’ancien conseiller général socialiste ...
L’assainissement de la rue de la Gare en suspens à Marin

La rue de la Gare à Marin La rue de la Gare à Marin.

Un dossier mal ficelé avec un crédit déraisonnable. L’ancien conseiller général socialiste de La Tène, Adriano Crameri, est convaincu de récolter assez de signatures pour son référendum contre l’assainissement de la rue de la Gare à Marin. Il doit obtenir 400 paraphes d’ici le 13 juin.

Adriano Crameri s’oppose au crédit de 8,6 millions de francs accepté fin avril par le Conseil général de La Tène. Il estime que la Commune dépense trop d’argent et qu’elle risque de se retrouver sous tutelle si elle continue ainsi.

Adriano Crameri avait déjà lancé un référendum en 2010 contre la rénovation des sanitaires du camping, mais la population avait soutenu le projet en votation.

Adriano Crameri est seul pour récolter ses 400 signatures. Aucun parti politique ne l’a suivi dans sa démarche. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus