Un film entièrement tourné à Neuchâtel

Silence, on tourne…action ! Guillaume Brandt, un jeune réalisateur neuchâtelois tourne son ...
Un film entièrement tourné à Neuchâtel

  Pour terminer dans les délais, l'équipe de tournage met les bouchées doubles, même sous le mauvais temps.

Silence, on tourne… action ! Guillaume Brandt, un jeune réalisateur neuchâtelois tourne son film de diplôme en ville de Neuchâtel.

A la tête d’une équipe qui regroupe des professionnels de la branche et des amis, le jeune réalisateur peut laisser libre cours à son imagination.

La prisonnière est à mi-chemin entre le film de genre et le drame psychologique et social. Pour ce projet ambitieux, Guillaume Brandt a décidé de tourner exclusivement dans sa ville natale. Selon lui, l'ambivalence des décors est une richesse de la ville qu'il veut exploiter.

Le tournage va se poursuivre en extérieur et dans divers lieux de la ville jusqu'au 10 avril. Le film sera terminé à la fin de l'été. Le jeune réalisateur espère pouvoir le présenter au Festival international du film de Locarno. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus