Les Neuchâtelois ne veulent pas davantage de vacances

Trois oui, deux non ! Selon des résultats partiels, les Neuchâtelois plébiscitent l’arrêté ...
Les Neuchâtelois ne veulent pas davantage de vacances

Trois oui, deux non !

Selon des résultats partiels, les Neuchâtelois plébiscitent l’arrêté fédéral concernant la réglementation des jeux d'argent en faveur de l'utilité publique à plus de 87% des suffrages. Ils acceptent à l’initiative populaire Pour en finir avec les constructions envahissantes de résidences secondaires à plus de 52% des voix. C’est oui aussi à la réglementation du prix du livre avec plus de 62,5% de votes favorables.

Les Neuchâtelois refusent en revanche d’avoir six semaines de vacances par année par 59,4% des voix. Le non l’emporte aussi en ce qui concerne l’initiative populaire Pour un traitement fiscal privilégié de l'épargne-logement.

Sur le plan national, le sort de l'initiative pour limiter les résidences secondaires et celui du prix du livre restent incertains. Mais selon les premières projections de la SSR, le peuple refuserait les six semaines de vacances et la défiscalisation de l'épargne-logement.

Pour l'initiative de Franz Weber, le résultat devrait être très serré. Le sort de la loi sur le prix du livre semble scellé. Selon le directeur de l'institut de sondage gfs.bern Claude Longchamp, la loi sera rejetée, malgré l'adhésion de la Suisse  romande. La Suisse alémanique rejette nettement le texte. Le Tessin dit non de justesse. /sma-ats


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus