Dix-huit mois avec sursis pour une affaire de hache et de vidéo

Audience devant le Tribunal criminel des Montagnes et du Val-de-Ruz, vendredi à La Chaux-de-Fonds ...
Dix-huit mois avec sursis pour une affaire de hache et de vidéo

Audience devant le Tribunal criminel des Montagnes et du Val-de-Ruz, vendredi à La Chaux-de-Fonds

L’acte d’accusation était effrayant : tentative de meurtre, voies de fait,  actes d’ordre sexuel avec des enfants, viol, pornographie, pour ne citer que les plus impressionnants. Le prévenu qui comparaissait devant le tribunal est ressorti libre de ses mouvements. Il a écopé de 18 mois de prison avec sursis pendant deux ans.

L’affaire met aux prises un quatuor de jeunes de moins de 16 ans, les plaignants, et un homme de près de 40 ans, le prévenu, qui occupaient aux Petites-Crosettes à La Chaux-de-Fonds des cabanons voisins.

Dans sa cabane, le prévenu élève des lapins et des poules. A côté, les jeunes se retrouvent pour vivre leur idylle. En automne 2010, le prévenu filme les ébats amoureux de deux jeunes voisins. Un mois plus tard, il se rend au domicile de la fille qu'il a filmée pour tenter d’obtenir des faveurs sexuelles, menaçant en cas de refus de diffuser le film sur internet. Selon le prévenu, il aurait seulement demandé à la jeune fille de lui montrer ses seins en échange de quoi, il effacerait la vidéo.

La jeune fille refuse et le prévenu s’en va. Il se rend aux Petites-Crosettes, pour s’occuper de ses animaux.

Avertis de ce qui venait de se passer, les amis de la jeune fille prennent la même direction. Sur place, le ton monte. L'homme de 40 ans, armé d’une hache, donne un violent coup dans la porte du cabanon, pour, dit-il, évacuer sa rage. Un geste que le Ministère public interprétera comme une tentative de meurtre.

Au final, le tribunal retient la violation du domaine privé au moyen d’un appareil de prise de vue, la pornographie prohibée, la tentative de contrainte sexuelle, la menace, la contrainte et la mise en danger de la vie d’autrui. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus