Nouvelle réforme, nouveaux directeurs

Après Harmos, EORéN. L’école obligatoire de la région neuchâteloise fait l’objet d’une réorganisation ...
Nouvelle réforme, nouveaux directeurs

Ecole

Après HarmoS, EORéN. L’école obligatoire de la région neuchâteloise fait l’objet d’une réorganisation supplémentaire. En marge de la réforme HarmoS, c’est l'Ecole obligatoire de la région de Neuchâtel (EORéN) qui occupe actuellement le comité scolaire. En janvier s’est créé le syndicat intercommunal de l’EORéN.

Dans ce cadre, 19 postes de directeur ont été mis au concours. Les actuels directeurs des centres scolaires secondaires sont invités à postuler à nouveau. Au total, seuls neuf nouveaux postes seront créés. Dès la rentrée d'août, chaque centre secondaire aura un directeur général et deux à trois adjoints. Ce système de directeurs sera aussi appliqué à l’école primaire, qui jusque-là avait des inspecteurs.

Certains coûts seront reportés sur les communes, puisque les inspecteurs étaient pris en charge par le canton. La réforme concerne la Ville de Neuchâtel, le Littoral Est et le Val-de-Ruz.

L’avantage de cette réorganisation, selon Isabelle Weber, présidente du Comité scolaire de l'EORéN, est que l’élève est suivi par les mêmes personnes tout au long de sa scolarité obligatoire. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus