Deux ans de moins en prison

Dix ans de réclusion au lieu de douze.

La Cour criminelle de Neuchâtel a réduit la peine de l’homme qui avait violemment frappé sa femme en juin 2009  et jeté par la fenêtre sa petite fille, qui s‘en était sortie miraculeusement.

Dans un jugement en appel, la Cour n’a pas retenu la tentative de meurtre de l’accusé sur sa femme. La peine prononcée  en novembre 2010 a donc été réduite de deux ans. /fpa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus