Une lettre envoyée par les médecins-chefs de l’HNe fait débat

La querelle des médecins autour du plan stratégique de l’Hôpital neuchâtelois rebondit au Grand ...
Une lettre envoyée par les médecins-chefs de l’HNe fait débat

L'Hôpital de La Chaux-de-Fonds Le site de La Chaux-de-Fonds de l'Hôpital neuchâtelois.

La querelle des médecins autour du plan stratégique de l’Hôpital neuchâtelois rebondit au Grand Conseil.

Le député et médecin chaux-de-fonnier Blaise Courvoisier a posé une question au Conseil d’Etat à ce sujet. Il s’insurge contre une lettre envoyée par les médecins-chefs de l’HNe à plusieurs médecins généralistes du Bas du canton.
 

Un argumentaire contre le rapport du Gouvernement

Ce courrier à en-tête de l’HNe développe des arguments contre les options stratégiques retenues par le Conseil d’Etat. Il demande notamment que la chirurgie stationnaire ne soit pas transférée à La Chaux-de-Fonds.

Par ailleurs, parmi les cinq médecins-chefs signataires de ce courrier, deux travaillent sur le site de La Chaux-de-Fonds et ne soutiennent pas cet argumentaire. Leurs noms ont été inscrits contre leur gré.
 

Devoir de réserve

Blaise Courvoisier a rappelé que les médecins-chefs avaient un devoir de réserve envers leur direction. Il a demandé au Conseil d’Etat si des mesures allaient être prises contre les auteurs de cette lettre.

La ministre en charge de la santé, Gisèle Ory, a affirmé n’avoir pas connaissance de ce courrier mais a jugé regrettable les diverses interventions des chefs de service de l’HNe à propos du plan stratégique. Elle va inviter le Conseil d’administration à interpeller ses cadres à ce sujet. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus