Neuchâtel veut passer au quinquennat

Le Canton de Neuchâtel veut rallonger d’une année la législature aux niveaux cantonal et communal ...
Neuchâtel veut passer au quinquennat

Conseil d'Etat neuchâtelois Le Conseil d'Etat actuel termine son mandat de quatre ans en 2013.

Le Canton de Neuchâtel veut rallonger d’une année la législature aux niveaux cantonal et communal.

Le Grand Conseil est appelé à se prononcer sur un rapport du Conseil d’Etat qui prévoit de porter la durée de la législature à cinq ans.

Mais le projet a du plomb dans l'aile. La commission législative du parlement, qui a planché sur le dossier,  recommande aux députés de ne pas entrer en matière. Elle estime que le quinquennat ne peut être dissocié d'autres aspects de la réflexion, comme le nombre de députés, leur statut et le mode d'élection.

En Suisse, il n’y a que les cantons de Fribourg, Vaud et du Jura qui ont des législatures de cinq ans. Neuchâtel serait le 4e canton à adopter le quinquennat.  Tous les autres ont une période législative de quatre ans.

 

Déjà en 2013?

Le Conseil d’Etat voit plusieurs avantages dans cette prolongation d’une année.  Il estime notamment qu’une législature de cinq ans est un atout pour mener à terme des projets importants et pour mieux échelonner les dépenses.

Le gouvernement propose aussi d’espacer l’écart entre les élections cantonales et communales. Il passerait ainsi d’une année à deux ans.

Pour les autorités cantonales, le calendrier prévoit l’entrée en vigueur de la première législature de cinq ans avec les élections de 2013. Au niveau communal, ce serait trois ans plus tard, avec les élections de 2016.

S’il est accepté par le Grand Conseil, ce qu semble peu probable, le décret du Conseil d’Etat portera sur une modification de la Constitution cantonale.

Le peuple aura donc le dernier mot. /fpa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus