Le négoce des matières premières en débat à La Chaux-de-Fonds

Pourquoi est-ce que le 50% des flux financiers relatifs au marché mondial du café passe-t-il ...
Le négoce des matières premières en débat à La Chaux-de-Fonds

Olivier Longchamp Olivier Longchamp

Pourquoi est-ce que le 50% des flux financiers relatifs au marché mondial du café passe-t-il par la Suisse ? Un des éléments de réponse, apporté par Olivier Longchamp, est la fiscalité helvétique. Le responsable finance et fiscalité à la Déclaration de Berne est venu samedi au centre culturel ABC à La Chaux-de-Fonds pour évoquer le négoce des matières premières en Suisse.

Il a rappelé que le volume des activités lié à ce secteur est comparable à celui de l’industrie des machines. Il représente 3% du produit intérieur brut suisse. Et une part croissante d’industries se localise en Suisse pour se lancer dans ce commerce qui génère parfois des dommages dans les relations sociales et environnementales dans les pays du Sud.

Olivier Longchamp a répondu à l’appel du mouvement des indignés de La Chaux-de-Fonds. Il est notamment l’auteur du livre Swiss Trading SA. /aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus