Querelle de médecins autour de l'HNe

Les médecins du Groupe de travail interpartis sur la planification hospitalière neuchâteloise ...
Querelle de médecins autour de l'HNe

Hôpital Pourtalès

Les médecins du Groupe de travail interpartis sur la planification hospitalière neuchâteloise s'expriment. Ils ont distribué leur prise de position mercredi aux députés du Grand Conseil, au Conseil d'Etat et aux médias. Selon eux, la proposition de mettre le centre mère-enfant à l'hôpital Pourtalès à Neuchâtel et la chirurgie stationnaire à La Chaux-de-Fonds est cohérente sur le plan médical.

Les médecins du Groupe de travail interpartis ont participé à l'élaboration de la planification hospitalière du canton. Ils disent s'étonner de voir d'autres médecins émettre des critiques dans les médias.

Les médecins du Groupe de travail interpartis soulignent que la répartition des tâches de l'Hôpital neuchâtelois (HNe) n'est pas une décision uniquement politique, puisque des membres du corps médical ont été associés au processus. Selon eux, la réforme hospitalière implique un rééquilibrage des missions, donc un changement d'habitudes. Les critiques proviendraient plutôt de problèmes de médecins pas de problèmes médicaux, conclut la prise de position.

Les médecins du Groupe de travail interpartis critiquent aussi le rôle des médias. Ils estiment que la plupart des spécialistes  qui ont pris la parole sur le plan stratégique d'Hôpital neuchâtelois sont installés dans le Bas du canton, et n'ont donc pas une vision globale de la planification hospitalière. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus