Joachim ne coûte pas trop cher à Neuchâtel

Joachim n’a pas frappé fort à Neuchâtel. La tempête du 16 décembre 2011 a causé environ 300 ...
Joachim ne coûte pas trop cher à Neuchâtel

Un silo s'était renversé à Freutereules, détruisant une partie du toit d'une grange. Un silo s'était renversé à Freutereules, détruisant une partie du toit d'une grange.

Joachim n’a pas frappé fort à Neuchâtel. La tempête du 16 décembre 2011 a causé environ 300 sinistres dans le canton. Ce sont surtout des tuiles qui se sont envolées sous l’effet du vent. Le Littoral neuchâtelois, principalement du côté de Boudry et de l’Entre-deux-Lacs, a été la région la plus touchée par Joachim.
 
Selon l’Etablissement cantonal d’assurance et de prévention, le montant des dégâts s’élève à 700'000 francs. Une broutille en regard des 19 millions de dégâts causés par Lothar, il y a douze ans.
 
Le montant des dégâts causés par la tempête Andrea, passée sur Neuchâtel le 5 janvier, s’élève, lui, à 150'000 francs. Contrairement à Joachim, Andrea a provoqué des inondations, essentiellement dans les régions de Gorgier, Buttes et Saint-Sulpice. /aes


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus