Big Brother à Neuchâtel

La surveillance fait partie de notre vie quotidienne…Pour mieux comprendre son fonctionnement ...
Big Brother à Neuchâtel

Francisco Klauser Francisco Klauser, professeur assistant à l’Institut de géographie de l’Université de Neuchâtel, s'intéresse depuis de nombreuses années à la question de la surveillance.

La surveillance fait partie de notre vie quotidienne…

Pour mieux comprendre son fonctionnement, l’Université de Neuchâtel organise la semaine prochaine un workshop réunissant une vingtaine de spécialistes mondiaux. Le but de la rencontre est d’analyser les avantages et les inconvénients de cette surveillance qui se cache partout, des smart-phones aux GPS, en passant par Facebook ou les sites de commandes sur l’internet.

Ces technologies répondent à des demandes mais elles représentent aussi un certain potentiel en termes d’atteinte à la sphère privée, voire de discrimination sociale. Les réflexions menées à Neuchâtel doivent permettre de comprendre comment la surveillance est en train de transformer notre vie quotidienne. Et, pourquoi pas, créer un débat sur la question au niveau politique. /sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus