Déchets en abondance avant l'entrée en vigueur de la taxe au sac

Plus que quatre jours avant l’entrée en vigueur de la taxe au sac dans le canton. A Neuchâtel ...
Déchets en abondance avant l'entrée en vigueur de la taxe au sac

Déchetterie Neuchâtel La déchetterie de Neuchâtel est prise d'assaut durant cette période de fêtes et quelques jours avant l'entrée en vigueur de la taxe au sac dans le canton.

Plus que quatre jours avant l’entrée en vigueur de la taxe au sac dans le canton. A Neuchâtel, les employés de la voirie ont fort à faire. Ce changement incite les Neuchâtelois à vider caves et greniers. Les trottoirs se retrouvent jonchés de détritus, les points de collectes débordent et la déchetterie est prise d’assaut.

 

Déchets recyclables et incinérables confondus

Les déchets recyclables sont encore trop souvent confondus avec les détritus incinérables, note Ernest Eicher, le chef d'équipe des transports, déchets et manifestations de la voirie de la ville de Neuchâtel. Du coup, des objets encombrants se retrouvent sur le bord de la route alors qu’ils devraient être amenés à la déchetterie. Pour remédier à cela, la police de proximité collabore avec la voirie de Neuchâtel. Lorsque des encombrants sont déposés sur les trottoirs ou dans des points de collectes de déchets incinérables, nous prenons contact avec les habitants du quartier pour retrouver les propriétaires de ces déchets, explique Denis Maraldi, sergent-major coordinateur de la police de proximité de la ville de Neuchâtel. Et s’ils ne veulent pas suivre nos directives, les travaux publics évacuent ces objets et une amende est délivrée aux propriétaires.

 

La déchetterie prise d'assaut

Dans le haut de la ville, la déchetterie est prise d'assaut. Les Neuchâtelois profitent des vacances pour venir y trier leurs déchets. Les personnes présentes ce mercredi matin ne craignent toutefois pas l'entrée en vigueur de la taxe au sac. Beaucoup d'entre elles ont affirmé déjà trier leurs déchets depuis plusieurs années. Certaines n'ont toutefois pas caché qu'elles seront encore plus vigilantes dès le 1er janvier. /afa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus