Le collectif Ortica libère le Home bâlois

Le mouvement collectif Ortica, qui s’était installé au Home bâlois à Chaumont, a quitté les lieux jeudi soir.

Ortica avait jeté son dévolu sur la bâtisse des hauts de Neuchâtel, après avoir déjà squatté la Joliette, aux Parcs.

Le départ de la dizaine de personnes qui occupait le Home bâlois est intervenu après des négociations avec le conseiller communal Olivier Arni. Les membres du collectif ont été relogés dans deux appartements qui appartiennent à la Ville, et les autorités sont prêtes à donner un coup de main à ce mouvement socio-culturel pour qu’il puisse trouver un local où développer ses activités.

 

Le conseiller général libéral-radical Blaise Péquignot a déposé vendredi une interpellation pour obtenir des éclaircissements de la part du Conseil communal. /fpa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus