Jean-Michel Germanier se confie

La dernière inauguration aux TN pour Jean-Michel Germanier, qui quittera ses fonctions pour ...
Jean-Michel Germanier se confie

Jean-Michel Germanier Jean-Michel Germanier (cravate rouge) ce lundi lors du baptême de l'arrêt Marin-Centre des TN.

Jean-Michel Germanier dit quitter le canton de Neuchâtel sans ressentiment.

Le directeur des Transports publics du Littoral neuchâtelois a démissionné jeudi. Il estime que c’est le pilotage politique qui est responsable de l’échec de la fusion entre les TN et les Transports régionaux neuchâtelois, les TRN. 

Le Valaisan avoue avoir passé une dernière année pénible, mais il ressentira un pincement au coeur à l'heure de quitter un personnel qu'il a dirigé durant 10 ans.  

Jean-Michel Germanier quittera aussi ses collègues du Conseil communal de La Tène, fin avril, pour un défi qu'il qualifie d'incontournable. On rappelle qu'il retourne en Valais pour diriger l’Office cantonal des routes et des eaux.

Jean-Michel Germanier était présent lundi matin à Marin à l'occasion du baptême de l'arrêt Marin-Centre des TN. /vco


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus