Le prévenu était lucide quand il a tué Marie

Pas de circonstances psychiatriques atténuantes ! L’homme prévenu d’avoir tué Marie le 24 ...
Le prévenu était lucide quand il a tué Marie

Drame de Peseux Le drame s'est déroulé un mercredi après-midi au domicile des parents de la victime.

Pas de circonstances psychiatriques atténuantes !

L’homme prévenu d’avoir tué Marie le 24 novembre 2010 à Peseux était conscient de ce qu’il faisait au moment des faits. C’est ce qui ressort de l’expertise psychiatrique. L’accusé, âgé aujourd'hui de 20 ans, comparait depuis mardi devant le Tribunal criminel de Neuchâtel. Il doit répondre d’assassinat,subsidiairement de meurtre. Le prévenu n’a pas pu expliquer pourquoi il a poignardé à mort son ancienne petite amie après avoir tenté de l’étrangler.

La défense a essayé à deux reprises de faire ajourner les débats. En cause: l’expert psychiatre n’était pas en possession de tous les documents de l’instruction. Des demandes qui ont été rejetées par la Cour.

Au terme de cette première journée d’audience, le père de Marie est venu à la barre. A la question qu’attendez-vous de ce procès, il a répondu : simplement que justice soit faite. Nous avons confiance en la justice et, quoi qu’il arrive, Marie ne rentrera plus jamais à la maison.

L'audience se poursuit mercredi avec le réquisitoire du Ministère public et les plaidoiries de la partie plaignante et de la défense. Il s’agira ensuite pour le Tribunal criminel de Neuchâtel de déterminer si le jeune homme est coupable d’assassinat ou de meurtre. Il encourt, dans le premier cas, la prison à vie. /sma


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus