Détenu évadé: pas de défaillances bernoises fondamentales

Il n’y a pas lieu de prendre des mesures pour améliorer le système bernois d’exécution des ...
Détenu évadé: pas de défaillances bernoises fondamentales

Jean-Louis B. Jean-Louis B.

Il n’y a pas lieu de prendre des mesures pour améliorer le système bernois d’exécution des peines. Tel est l’avis de Hans-Jürg Kaeser. Le directeur bernois de la police est arrivé à cette conclusion après avoir pris connaissance du rapport Rouiller concernant  l’évasion de Jean-Louis B de la prison de Gorgier en juin. Le document avait conclut que la fuite de ce dangereux détenu était la conséquence de défaillances tant au niveau de l'information, de l'organisation et de la coordination entre les autorités d'exécution bernoises et de détention neuchâteloises. Pour le directeur bernois de la police, le rapport présenté la semaine dernière ne met toutefois pas en évidence de défaillances fondamentales dans le système bernois. Il n'y a donc pas lieu de prendre des mesures.

Hans-Jürg Kaeser estime que la direction de la prison de Gorgier possédait toutes les pièces du dossier de Jean-Louis B. par écrit et qu’elle a donc pu prendre une décision en toute connaissance de cause. /ves


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus