Les marionnettes se déchaînent à Neuchâtel

Surprenantes, attachantes, parfois effrayantes. Les marionnettes ont fait le bonheur des petits ...
Les marionnettes se déchaînent à Neuchâtel

Festival de marionnettes Ernesto a un trou dans sa poche a attiré petits et grands samedi au Théâtre de la Poudrière à Neuchâtel.

Surprenantes, attachantes, parfois effrayantes.

Les marionnettes ont fait le bonheur des petits et des grands pendant une dizaine de jours à Neuchâtel. Le 14e Festival international de la marionnette en pays neuchâtelois se termine dimanche.

Les théâtres de Neuchâtel, de La Chaux-de-fonds, du Locle et de Saint-Aubin se sont relayés pour accueillir les représentations. Des créatures de chair et de tissu qui mettent en scène des thématiques comme la famille, la pauvreté, la liberté et le destin. Jeunes compagnies et maîtres reconnus sont venus de loin pour faire partager aux Neuchâtelois l’art méconnu de la manipulation de marionnettes. Un franc succès auprès du public. Cette année, les demandes ont largement dépassé le nombre de places disponibles.

Deux dernières représentations ont lieu dimanche à 15h au Théâtre du Pommier et à 17h au Théâtre du Passage à Neuchâtel. /lju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus