Reports de charges inacceptables

Les reports de charges proposés par le Conseil d’Etat neuchâtelois sont menacés de référendum ...
Reports de charges inacceptables

Argent Val-de-Travers et La Chaux-de-Fonds refusent de payer davantage pour financer la baisse de l'impôt des personnes physiques.

Les reports de charges proposés par le Conseil d’Etat neuchâtelois sont menacés de référendum.

Les autorités de Val-de-Travers et de La Chaux-de-Fonds relèvent, dans un communiqué commun, que les propositions gouvernementales sont inacceptables, tant par leur nature que par leur ampleur. Elles font allusions aux reports prévus dans le projet de réforme de l’Etat ainsi que dans son budget 2012.

Des reports qui vont obliger certaines communes à augmenter leur coefficient fiscal. Pour les exécutifs des deux villes, il s’agit d’un tour de passe-passe de l’Etat de Neuchâtel. Certains citoyens vont commencer à payer plus d’impôts pour financer la baisse promise de la fiscalité des personnes physiques à l’échelle cantonale…

Les exécutifs de Val-de-Travers et de La Chaux-de-Fonds sont prêts à lancer un référendum populaire contre toute mesure qui péjorerait sensiblement la cohésion cantonale. /sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes