Elisabeth Baume-Schneider renonce

Il n’y aura pas de candidature jurassienne à la succession de Micheline Calmy-Rey au Conseil ...
Elisabeth Baume-Schneider renonce

Elisabeth Baume-Schneider La ministre de la formation préfère se consacrer pleinement à son canton et à son mandat au Gouvernement

Il n’y aura pas de candidature jurassienne à la succession de Micheline Calmy-Rey au Conseil fédéral le 14 décembre prochain. Après mûre réflexion, Elisabeth Baume-Schneider, la ministre de la Formation, de la Culture et des Sports a décidé de ne pas se lancer dans la course interne au parti socialiste suisse. Le PSJ en a fait part officiellement jeudi matin.

« Le moment n’est pas opportun pour moi de briguer un siège au Conseil fédéral » C’est la conclusion à laquelle Elisabeth Baume-Schneider est arrivée. La socialiste affirme dans un communiqué avoir mûrement réfléchi, consulté ses proches et son parti avant de renoncer. Les candidatures déjà annoncées - Alain Berset, Stéphane Rossini, Pierre-Yves Maillard et Marina Carobbio - ont aussi pesé dans cette décision. Pour la Franc-Montagnarde, « elles offrent une palette intéressante de profils et de compétences au Groupe socialiste des Chambres fédérales ».

Elisabeth Baume-Schneider préfère se consacrer à son mandat au Gouvernement jurassien. D’importants dossiers l’attendent dans le domaine de la formation, avec la réalisation d’un pôle tertiaire à Delémont ou dans la culture avec le CREA et Paléojura. /rce


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus