Comptes de l'Etat: équilibre menacé

Argent

Neuchâtel paie un lourd tribut à la part au bénéfice de la Banque nationale suisse, qui ne sera probablement par versée aux cantons.

La seconde évaluation intermédiaire des comptes 2011 de l’Etat confirme la première, réalisée avant les vacances d’été. Le déficit s’établit à 37,3 millions de francs, contre 41,9 lors de la première évaluation. Le budget prévoit une perte de seulement 15,4 millions.

Le Conseil d’Etat constate que si la part de la BNS dévolue à Neuchâtel était versée comme prévu, les comptes seraient quasi équilibrés. Cette part se monte à 37 millions de francs.

A l’heure actuelle, les limites du frein à l’endettement ne sont pas respectées. /fpa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus